Alternative Marketing : un cours de François Garcia ! (1)

Publié le par Alain Robert

François Garcia est l'un des fondateurs et DG de X-Prime, agence interactive de communication spécialisée dans la création et la production on-line (Eh hop, le blog de X-Prime !). Elle regroupe une équipe expérimentée sur plusieurs compétences dont la création, le développement web et la gestion de projet autour de la production online. Il est notre intervenant du jour !

Son Parcours (vu sur Journal du Net) :
En cours-2002
                 X-Prime
Directeur associé
2000-2000
IBM
Marketing Web Server
2002-2000
                     Kahiloa
Ingénieur d'affaires


Comme d'habitude, l'article qui suit n'est pas un résumé du cours, ni une analyse du cours.
C'est juste le report de quelques notes saisies pendant le cours.


Le marché des médias :

I - Le monde change :

1) Le monde change et saviez-vous que :
- 22.100.000 de Français achètent en ligne en 2008. (61% des internautes se disent plus enclin à acheter un produit ou un service après avoir lu un commentaire positif sur ce produit par d'autres internautes (consommateurs ou particuliers) sur le net ! et 78% préfèrent faire confiance à ces discussions plutôt qu'aux publicités des entreprises).
- Les comportements des consommateurs changent (moins de fidélité aux marques et aux profits, scepticisme à l'égard de la publicité et des marques).

- Les annonceurs changent et ont maintenant des outils plus performant qu'auparavant sur les mesures du ROI (Return On Investment - Retour sur Investissement).
==> Pour calculer le ROI d'une action de webmarketing, il faut effectuer le rapport entre l'investissement réalisé et le chiffre d'affaires (voir la marge brute pour plus d'exactitude) généré.
==> La pub est le dernier secteur de dépenses à ROI inconnu, en conséquence, il a tendance à être le premier coupé ! (NDA : en temps de crise).

2) Mais les habitudes restent :

Comparaison entre les investissements réalisés et
les médias utilisés pour la recherche d'information sur les produits.


II - Expérience Marketing :

1) Le bouche à oreilles est le vecteur principal de déclenchement d'achat. Prendre conscience qu'il peut être négatif, basé sur des faits réels (manque d'éthique d'une marque, défaut du produit,...)

2) Il existe des principes clés du marketing
==> Bouche à oreille négatif (voir ci-dessus) - Internet aggrave ce pouvoir de nuisance, mais du coup, des outils plus efficaces apparaissent, en particulier en mode préventif comme la veille online, création de site internet dédié,... (ex : Kryptonite et son anti-vol en 2004).
==> Accroitre son business avec le BAO. Comment exploiter cette possibilité ? Etat des lieux :
- Revue des supports : blogs, forums, sites,
- Identification des sujets récurrents,
- Analyse des risques et des opportunités,
- Benchmark avec la concurrence,
- recommandation de plans d'action,
- Mise ne place d'une veille récurrente.
==> Pour capitaliser sur les aspects positifs d'un produit/service et gérer les aspects négatifs.

3) Les moyens du BAO :
==> Le Marketing viral : Toucher une personne qui transmettra elle-même à plusieurs personnes et ainsi de suite. ==> Quelles sont les formats de prédilection ? vidéos virales (exemple des vidéos de AIDES - Baby-Baby, Sugar Baby Love et Love Stories - voir aussi le blog de Cyril-Chaudoit), e-mail, exécutables, widget, livres blancs, appli FaceBook, podcast,...
==> Buzz Marketing : Vidéos toujours (Match de rugby vertical Société Générale), plateforme de partage, plan de RP, évenements, Street Marketing, guerilla marketing,...
==> Le Marketing d'influence : Générer du BOA en impliquant les leaders d'opinion (blogueurs, journalistes, people...) en les motivant pour relayer un message (ex : billets sponsorisés pour les blogueurs).
==> Le Consumer Generated Media : Le principe est de faire participer le public à la vie de la marque avec un système de co-création marketing ((ex : les premières publicités e-Bay à la télévision où la société met en avant ses clients) pouvant déboucher sur un produit ou une offre, fortement adapté aux besoins de la cible. L'idée étant d'appliquer les principes du web2.0 à la relation entre la marque et ses consommateurs potentiels; Les formats de prédilection sont la contribution de photos, de vidéos ou d'infographies.

A suivre...

Publié dans Résumé et FeedBack

Commenter cet article

sociology dissertation 22/10/2009 11:52


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


claire 29/10/2008 15:28

Et si on cherche sur "Google blog" et qu'on chercher un blog qui parle de "marketing d'influence" et bien on tombe sur NOTRE BLOG ! Elle est pas belle la vie ?

Alain Robert 28/10/2008 15:48

Avec Grand plaisir ! :-)

Etienne Dumas 28/10/2008 14:18

Merci pour ce petit lien vers le blog ;-)