Prospective numérique...

Publié le par Alain Robert

...Et demain ?

- Le téléphone, devenu mobile depuis quelques temps, devient notre télécommande personnelle. Tout sera dedans. Enfin, dans la puce, qui permettra, par exemple, d'effectuer des paiements,   ;-)
- Le débit va augmenter et la fibre optique sera vraisemblablement la norme. Pas tant pour augmenter le débit personnel (pas loin d'être suffisant depuis l'avènement du dégroupage total) que pour l'ensemble des usages existants et à venir :
- L'externalisation permettra de stocker ses fichiers à distance (les données ne seraient plus conservés à domicile, mais en ligne, rendant leur consultation possible de partout !), ses programmes (un OS devenant un super navigateur web) et ses applications (en particulier dans l'entreprise où dans la gestion, on recherchera la location de services - paye, compta,...)
- La communication M2M (communication de Machines à Machines - grace en particulier à IPV6 - condition technique obligatoire) qui va permettre l'adressage de tous les objets numérique et donc la communication entre eux (le frigo qui va tomber en panne prévient automatiquement le SAV auprès duquel un contrat aura été préalablement passé, mon GPS dans ma voiture me prévient automatiquement d'un appel reçu sur mon mobile, l'assurance auprès de laquelle mon véhicule est assuré au km est prévenue dès que je dépasse ce nombre de kms pour valider un réajustement automatique de ma prime,...)...
- Les SI (Systèmes d'Information) passent actuellement un cap générationnel en devenant plus collaboratifs (workflow, versionning,...) et intégrant plusieurs métiers (opérationnel, gestion et innovation).
- Au niveau des Données, les 287 Milliards de Go en 2007 doivent être mis en parallèle avec les prévisions pour 2011 : 1800 milliards de Go !!! Cela pose un vrai problème qualitatif mais surtout quantitatif. Comment rechercher de l'information dans toutes ses données ? l'avenir passe par une amélioration des algorithmes de recherche.
- Le jeux : On estime que le nombre de joueurs va être démultiplié dans peu de temps, dès que chacun pourra être connécté en continue et en haut-débit.
- Enfin, l'interopérabilité. C'est le fait que des jeux, des logiciels et des matériels soient compatibles entre eux en permettant l'usage, par exemple, d'un identifiant numérique unique par usager, une sorte de passeport numérique.

Petit mémo sur demain...  ;-)

Publié dans Résumé et FeedBack

Commenter cet article